Comment fonctionne un jacuzzi ?

Installer un jacuzzi chez soi pour profiter d’un bien-être et d’une détente à tout moment est de plus en plus courant. Appelé encore spa, le jacuzzi est doté de différents systèmes. Afin d’optimiser son fonctionnement, il est primordial de bien l’entretenir.

Les différents composants d’un jacuzzi

Pour fonctionner correctement, le jacuzzi doit intégrer un surpresseur envoyant de l’air sous pression pour alimenter l’ensemble du circuit de massage. L’installation d’un système de filtration est également importante pour empêcher le développement des bactéries et des algues. Présentant un volume peu élevé d’eau par baigneur et exposé à la pollution, le bassin doit être nettoyé efficacement pour favoriser la circulation de l’eau et pour qu’elle soit renouvelée rapidement.

Quant à l’ozone, l’oxygène actif ou le brome, ils sont utilisés pour traiter l’eau. En général, le brome est très prisé, car il ne présente pas d’odeur et est peu sensible aux variations de pH provoquées par la température élevée de l’eau. La température fournie par un circuit de chauffage performant doit être stable. Afin que l’eau ne refroidisse pas, ce système doit également chauffer l’air injecté dans le bain.

Les bulles destinées à favoriser votre bien-être sont obtenues grâce à de l’air sous pression provenant de micro trous répandus sur le fond et le siège du jacuzzi. L’effet massant est procuré à partir de buses dont le nombre diffère d’un spa à un autre. Préférez les buses interchangeables offrant des massages différents. Lorsqu’elles sont positionnées de manière optimale, ces buses ont un effet thérapeutique.

jacuzzi bulles

Entretenir efficacement son spa

Un entretien régulier du jacuzzi est indispensable pour optimiser le fonctionnement du jacuzzi. Cela est également bénéfique pour la durabilité de ce dernier ainsi que pour des raisons de propreté et d’hygiène. Un contrôle de la teneur en pH de l’eau, qui doit être comprise entre 7 et 7,4, est primordial afin qu’elle reste claire et pure. Ainsi, une à deux fois par semaine, prélevez un échantillon de l’eau à une profondeur de 30 à 45 cm. Grâce à cette vérification, l’eau de votre spa sera rééquilibrée, le matériel mis à l’abri d’un éventuel dommage, tandis que votre santé sera préservée.

Assurant la qualité, l’équilibre et la propreté de l’eau, le système de filtration doit également être fréquemment vérifié. Afin d’entretenir leur durabilité, il est nécessaire de retirer provisoirement les cartouches de filtre si vous utilisez souvent des produits chimiques. Par ailleurs, pensez à employer un chiffon ou une éponge pour nettoyer la coque du bassin.