Comment la Terre s’est-elle formée ?

Comment la Terre s’est-elle formée. Voilà une question métaphysique de fond qui peut faire passer des nuits blanches à de simples terriens. À cette question, de nombreux scientifiques ont également essayé de répondre, puis d’apporter des explications cohérentes. L’on sait alors que l’histoire de la Terre a commencé il y a de cela 4,5 milliards d’années. Et à la grande surprise de tout le monde, tout le système solaire est né quant à lui à partir d’étoiles mortes.  

Le Big Bang

Le terme Big Bang est récurent dès qu’il est question de la naissance de la Terre. Big Bang désigne en effet la fameuse explosion ou le fameux cataclysme que les scientifiques considèrent comme étant l’origine de ce monde, notamment de l’apparition de la Terre. Tout le système solaire serait né du Big Bang…

Il faut dire que cette première hypothèse connait un grand succès auprès des scientifiques. A ce propos, ce fut le cosmologiste Richard Tolman qui avança la théorie au milieu des années 1930. D’autres grandes personnalités telles que Fred Hoyle et George Gamow vont par la suite se joindre à lui pour confirmer son hypothèse.

Toutefois, cette première théorie reste très controversée, car si la terre est née, c’est qu’il y a eu certainement un commencement. Le problème qui se pose c’est de savoir ce qu’il y avait avant le commencement. Car en fait, selon toujours les théoriciens, il n’y avait rien du tout, ni étoile, ni galaxie, ni atome.

La théorie du Hadéen

Cette théorie assimile les débuts de la Terre avec les débuts de l’éon hadéen, c’est-à-dire une pluie d’objets cosmiques. Les cailloux, les astéroïdes et les planétoïdes vont pulvériser la Terre et la Lune, une situation qui va conduire la Terre à augmenter sa masse et son volume. Puisque la Terre est devenue plus lourde et plus volumineuse, elle va appliquer une attraction plus intense. Il faut savoir qu’actuellement, les traces de cet évènement restent encore visibles sur la surface de la Lune.

Parmi les impacts de ce phénomène, citons également l’augmentation considérable de la température à la surface de la Terre. La libération d’une température intense a en effet changé la forme de la Terre, ce qui a fendu sa surface. Des éléments radioactifs se sont par la suite trouvés emprisonnés dans les roches de la planète. Durant leur désintégration progressive, ils sont devenus une autre source de chaleur, ce qui explique l’apparition de volcans immenses, produisant des laves et des panaches. À cette époque, la Terre fut en effet animée par de violentes explosions et des larmes de feu.

La formation de la Terre est aussi témoignée par la formation de la croûte primitive. Après avoir subi de fortes températures, elle s’est refroidie lentement, ce qui a conduit à la transformation de sa structure. En effet, il y a encore 4 milliards d’années, la Terre était pâteuse. Sa couche supérieure s’est progressivement durcie avec le temps pour mieux résister aux chocs. C’est ainsi que s’est formé son manteau supérieur.