Histoire du jeu Monopoly

Tout le monde, du moins tous ceux qui sont nés bien avant l’apparition des jeux vidéo en tout genre, connaissent le célèbre jeu dénommé Monopoly. Il s’agit d’un jeu de société permettant d’avoir le sentiment que connaissent ceux qui vivent dans la fortune et la prospérité. En effet, le jeu consiste à acheter, louer et/ou vendre des propriétés de manière à accroître ses richesses, le but étant de devenir le joueur le plus riche et d’être aussi le seul qui n’a pas fait faillite.

Une origine insoupçonnée

Les origines des plus grands succès dans le monde sont souvent insoupçonnées, et celle de ce célèbre jeu n’échappe pas à la règle. A l’origine, le jeu Monopoly s’inspire d’un jeu qui existait déjà bien avant, « The Landlord’s Game », sorti en 1904. Mais ce dernier n’a été diffusé qu’à très faible échelle. Ce fut alors Charles B. Darrow, un ingénieur de Germantown en Pennsylvanie, qui sut identifier le potentiel de ce jeu. Etant alors au chômage, comme les nombreuses victimes de la grande crise des années 30, notre ingénieur se lança.

Les premiers plateaux du jeu étaient dans ce temps réalisés à partir de toiles de jute peintes avec des échantillons gratuits de peinture proposés dans son village, les maisons et hôtels étaient confectionnés à partir de baguettes de bois issues d’un chantier de construction, les titres de propriété étaient réalisés avec des vieux cartons… Les premières rues retrouvées dans le jeu étaient celles d’Atlantic City, la « Ville de vacances » de l’Amérique dans ce temps, où lui et sa famille se rendaient pour l’été. Quant aux pions du jeu, notre ingénieur se serait inspiré des breloques du bracelet de son épouse.

Un succès planétaire

Rapidement, le jeu Monopoly a connu une forte demande, après avoir dépassé le cercle familial et celui des relations. Notre ingénieur a alors dû faire appel à des professionnels, dont un imprimeur du coin pour produire 6 jeux par jour. En 1934, 20.000 jeux de Monopoly ont été produits, ce qui a finalement interpellé la Société Parker Brothers dans le Massachussets, pour en arriver à la production de 20.000 jeux par semaine. L’année suivante, plus d’un million d’exemplaires ont été vendus, et ce dans le monde entier. En effet, le jeu Monopoly a été décliné en plusieurs versions en fonction des pays.

Quelques chiffres

Parker Brothers a construit chaque année pas moins de 64 millions de petites maisons vertes, ce qui totalise pas moins de 5,1 milliards de ces petites maisons construites depuis les débuts du jeu Monopoly. En tout, l’on peut compter 26 versions différentes vendues dans 43 pays, chacune s’inspirant d’une ville ou d’un pays différent, et utilisant sa propre monnaie. Grâce à ce succès planétaire, Charles B. Darrow devint aussi le premier inventeur de jeux au monde à être devenu millionnaire.