Les principales institutions de la Communauté européenne

La Communauté européenne est un cadre politique et économique qui a pour but de regrouper des pays européens. On y retrouve de grandes puissances comme la France, l’Italie et l’Allemagne. Mis à part sa vocation économique et sociale, l’Union européenne se charge aussi d’assurer un maintien de la paix. Cette union est née de la volonté de garantir une paix durable et une unification effective des pays membres. C’est en effet une association qui a été conçue durant la période d’après-guerre. Et pour mener à bien son rôle, la Commission européenne dispose de plusieurs institutions dont trois tiennent des places particulières.

Le Parlement européen

parlement europeenIl s’agit de l’assemblée constituée les députés élus par les citoyens de l’UE. L’application de la politique du suffrage universel a débuté dans les 1979. À partir de là, l’élection des députés se fait tous les cinq ans et en suffrage universel. De cette façon, le Parlement européen représente tous les citoyens de l’Union européenne. Toutes les préoccupations et les aspirations nouvelles de la population européenne sont de ce fait représentées au niveau de cette institution.

Comme tout parlement, celui de l’UE dispose d’un haut pouvoir législatif. D’une manière générale, il est appelé à examiner et à voter les lois de l’Union européenne. Pour être applicable dans les pays membres, chaque état doit transposer les lois européennes dans leurs lois nationales. Par contre, pour sortir un règlement et des directives, le parlement européen a besoin de l’accord du Conseil de l’UE. Par ailleurs, il reste aussi compétent pour l’élection du budget à partir d’une proposition réalisée par la Commission européenne. Le parlement exerce aussi un contrôle sur cet organisme de l’UE supervisant la réalisation de leur travail.

 Le conseil de l’Union européenne

Cette institution regroupe tous les ministres nationaux des pays membres. C’est dans cet esprit que le Conseil est assimilé au groupement des états membres de l’UE. Pour voter les lois, le conseil se réunit régulièrement suivant un ordre du jour bien précis.

Pour ce qui est de son rôle, le conseil de l’Union européenne évalue et approuve ou désapprouve les projets et les directives proposés par la Commission européenne en codécision avec le Parlement. Il est surtout compétent pour traiter les affaires politiques au sein de la Communauté européenne.

D’une manière générale, on peut lister comme suit les domaines d’action du conseil :

–          Les affaires intérieures, politiques et sociales ;

–          La santé et la protection des consommateurs ;

–          La promotion de l’emploi dans la zone européenne ;

–          Le cadre de l’environnement, de l’agriculture et de la pêche ;

–          L’éducation, la jeunesse et la culture ;

–          La justice et les affaires intérieures ;

–          Les relations extérieures et les affaires générales.

La Commission européenne

Assimilée au gouvernement de l’UE, il s’agit de l’organe exécutif de cette entité. Par ailleurs, elle dispose d’une initiative législative. Elle applique les lois votées conjointement par le Parlement européen et le Conseil de l’Union européenne. Un autre rôle de la commission européenne est de gérer les programmes et actions de l’UE dans le monde entier et surtout en Europe. D’une manière générale, c’est cet organe qui veille à la protection des intérêts de la commission. C’est dans cet axe que cet organe est appelé à appliquer les grandes lignes politiques de la Commission européenne.

Pour ce qui est de sa composition, elle est constituée par un commissaire par État membre. À la tête de la commission européenne se trouve un président qui est le plus âgé des membres de la commission.

A noter que cette institution a son siège à Bruxelles. Il est aussi à faire remarquer que c’est seulement après le traité de Lisbonne qu’elle a été considérée comme étant une institution à part entière.