Tout ce qu’il faut savoir avant d’acheter une urne funéraire

Votre défunt proche a choisi la crémation et vous devez acheter une urne funéraire pour les cendres. Une opération qui n’est nullement anodine car c’est un accessoire à choisir minutieusement, comme le cercueil l’est pour une inhumation. Sachez qu’il faut se renseigner sur quelques principes avant de procéder à l’achat.

Une urne funéraire, sachez en choisir une !

Comme tous les articles funéraires, la vase qui va recevoir et qui va conserver les cendres de votre bien-aimé est conçue avec quelques normes et pourvue de quelques ornements pour mieux l’embellir.

Acheter une urne doit se faire auprès des agences opérant dans ce sens et qui proposent des services dignes d’un professionnel. Il est loin l’époque où ce dispositif se vêt d’une allure lugubre avec une couleur sombre pour rappeler le deuil.

Certes, certains adoptent toujours cette conception, mais avec le temps, plusieurs sont maintenant conçus avec un certain design. Vous pourrez ainsi trouver des boîtes de différentes formes qui arborent des dessins peints dans des couleurs criardes. On arrive même à trouver des urnes « bio » en carton et autres matières naturelles.

Sachez que, généralement, la contenance est en moyenne 3 litres, mais cela peut varier entre 500 ml et plus de 3 l.

Gardez en mémoire votre défunt proche avec un…arbre !

Décidément, les concepteurs ne manquent pas d’idées quand, en cherchant une qui est originale, on trouve une urne qui vous transforme en arbre après votre mort.

L’idée est tout à fait ingénieuse, car de l’écolo que votre bien-aimé était de son vivant, il pourrait continuer à servir l’environnement. Le principe part d’une graine de pin, ou autres arbres, plantée au fond de l’urne qui, elle, est façonnée avec des matériaux biodégradables, en l’occurrence de noix de coco, de la tourbe compactée et de la cellulose.

Bios Urn, c’est ainsi qu’elle est baptisée, permet alors au défunt de se réincarner en…arbre après quelques années !

Quelques théories à savoir

Pour l’achat d’une urne funéraire, vous devez vous conformer aux poids du défunt. Ainsi, sachez que 500 ml peut contenir les cendres d’un enfant de 8 kg, 1 litre pour un poids de 15 kg, 2 litres pour 50 kg, 3 litres pour une personne entre 50 kg et 75 kg et plus de 3 litres correspond à plus de 75 kg.

Sachez que pour une urne funéraire qui se trouvera hors de la terre, sur un monument entre autres, vous pourrez commander une en granite ou en métal inoxydable. Une urne en céramique trouvera bien sa place dans un caveau ou columbarium.

Notez qu’avant d’être mis dans l’urne, les cendres sont recueillies dans un sac funéraire ignifugé. Sachez également que si le défunt proche a ses volontés crématistes à un testament, vous devez procéder comme tel !