Vendre sur les marchés : comment se lancer ?

Avec l’essor que connaissent actuellement les marchés forains en France, l’emploi de commerçant non sédentaire attire de plus en plus les jeunes, comme les plus âgés d’ailleurs. Travailler sur les marchés est en effet un métier exceptionnel parce que vous aurez l’opportunité de vendre la marchandise que vous aurez choisie et d’être votre propre patron. Une expérience rare qui non seulement est excitante mais aussi déroutante, surtout au début… Bref, voici toutes les démarches à effectuer pour vous lancer, ainsi que les astuces pour bien démarrer.

Comment devenir commerçant non sédentaire ?

Pour devenir commerçant ambulant, vous devez d’abord avoir toutes les autorisations administratives requises. Il vous faudra avant tout une carte de commerçant ambulant et pour ce faire, il va falloir que vous effectuiez une déclaration auprès du Centre de Formalités des Entreprises compétent. C’est la préfecture qui par la suite, vous délivrera la carte contre paiement d’une redevance.

Pour ce qui est des qualités et compétences requises, le métier de commerçant ambulant n’exige pas de formation spécifique. Vous devez cependant connaître les principes généraux de la vente, et savoir communiquer et négocier avec les clients. Vous devez aussi être curieux et débrouillard, d’autant plus que vous allez devoir détecter les bons lots de marchandises, trouver les bons marchés et obtenir des places.

Les équipements nécessaires pour bien démarrer

Avant de vous lancer dans vente sur les marchés, assurez-vous d’abord de disposer des moyens nécessaires. Selon ce que vous allez vendre, vous aurez éventuellement besoin d’un véhicule. Vous aurez aussi besoin d’équipements de marché, à savoir des parasols, des tables, des tréteaux et autres étalages, bref tout le matériel de marché indispensable pour pouvoir exercer le métier de commerçant ambulant. Outre l’équipement, prévoyez aussi un stock de marchandises à vendre pour la saison à venir, une trésorerie pour financer la location des places sur les marchés, et notamment un lieu où vous pourrez stocker votre marchandise.

Toutes les astuces pour bien vendre au marché

A part d’avoir un stand accueillant qui facilite et encourage l’achat, avec notamment l’utilisation d’accessoires adaptés, l’astuce est aussi de pratiquer le juste prix. Vous allez en effet devoir négocier vos prix et vous serez confronté tous les jours à des gens qui ont pour objectif de faire des affaires, c’est-à-dire d’acheter des produits de qualité au meilleur prix. A noter que si le fait de ne pas afficher vos prix vous permettra d’inciter plus de clients, en affichant vos prix vous pourrez par contre avoir une marge de manœuvre quant aux négoces qui vous attendent… Il faudra donc choisir la bonne tactique.

Une autre méthode astucieuse également, que vous pourrez utiliser pour optimiser votre pouvoir de de vente, est de créer des packs à des tarifs promotionnels. Vous devez également vous distinguer de vos concurrents, en proposant par exemple un joli sac à vos clients si les autres commerçants leur proposent du papier ou des cartons d’emballage.